Actualités et évènements

Actualités et évènements

Pandémie de la COVID-19 : Précautions à prendre et impact sur la prise en charge des femmes souffrant d’un cancer du sein

Actu
29 Avr 2020
Pandémie de la COVID-19 : Précautions à prendre et impact sur la prise en charge des femmes souffrant d’un cancer du sein

Pour commencer, toutes les sociétés savantes nationales et internationales recommandent de poursuivre les soins des patients porteurs de cancers malgré la propagation du coronavirus et plus précisément la maladie de la COVID-19 dans le monde. Ces mêmes sociétés ont établi des directives pour adapter la prise en charge des patients et limiter le risque de contamination par le virus. Par ailleurs, plusieurs questions sont posées par les femmes souffrant d’un cancer du sein, concernant les risques qu’elles encourent vis-à-vis du COVID-19 et les précautions qu’elles doivent prendre pour éviter la contamination.  


foire aux questions : COVID-19 et cancer du sein

Au Casablanca Cancer Center, nous avons mis en place un système de téléconsultations pour faire le suivi des patientes et nous avons développé un système de renouvellement d’ordonnance par courrier électronique, notamment pour les patientes sous chimiothérapie orale ou sous hormonothérapie.

Les patientes atteintes d’un cancer du sein n’ont pas plus de risque de développer une infection par le coronavirus ou de développer des formes graves de la COVID-19 selon une étude chinoise publiée. Par ailleurs, et comme pour la population générale, les femmes fragiles, âgées, ou porteuses de maladies chroniques comme les maladies cardiaques, le diabète et les affections respiratoires chroniques, sont plus à risque de développer des formes graves de l’infection.

Les mesures de précaution pour une femme souffrant d’un cancer du sein sont les mêmes que celles pour la population générale :

 

  • Porter systématiquement un masque ;
  • Se laver régulièrement les mains avec de l’eau et du savon ou avec une solution hydro-alcoolique ;
  • Tousser ou éternuer dans son coude ou dans un mouchoir ;
  • Saluer sans se serrer la main, ne pas faire de bises ou de câlins ; 
  • Utiliser des mouchoirs à usage unique et les jeter ;
  • Limiter au maximum les déplacements et les réunions (y compris les réunions familiales par exemple) et respecter le confinement ;
  • Évitez certains médicaments qui risquent de diminuer les défenses immunitaires, comme les anti-inflammatoires non stéroïdiens.

Plusieurs dispositions ont été prises par notre centre de cancérologie (le Casablanca Cancer Center) depuis le début de la propagation de la pandémie au Maroc :

  • Établissement de fiches d'information pour les patientes et le personnel médical comprenant les symptômes cliniques évocateurs d’une infection due à la COVID-19 et les signes cliniques de gravité (perte de l’odorat et du goût, fièvre, difficulté respiratoire, etc…) pour pouvoir détecter les cas suspects et éviter la contamination du personnel et des malades.
  • Contact permanent avec les patientes avant leur consultation pour évaluer leur état de santé, rechercher les symptômes du COVID-19. En cas de suspicion de contamination, des mesures sont prises pour les orienter vers les services qui s’occupent des cas suspects COVID-19.
  • Ne pas se présenter au Casablanca Cancer Center accompagnée (pour éviter les groupements), sauf pour les enfants ou les patients fragiles.
  • Prioriser les téléconsultations pour le suivi.
  • Surveiller les patientes à l’admission pour éliminer les symptômes de la COVID-19.
  • Mettre des solutions hydro-alcooliques à la disposition des patientes et du personnel.

Le principe est de limiter le contact des patientes avec le milieu hospitalier, en réduisant la durée des traitements quand c’est possible, en limitant les procédures diagnostics inutiles et en retardant les traitements non urgents. Il est recommandé de :

 

  • Reporter la chirurgie des cancers moins graves.
  • Retarder le démarrage de la chimiothérapie pour les cas moins urgents.
  • Privilégier, quand c’est possible, les thérapies médicales orales comme l’hormonothérapie ou la chimiothérapie orale.
  • Retarder la radiothérapie pour les maladies peu graves.
  • Réduire la durée du traitement par radiothérapie.

Pour les patientes qui sont en cours de traitement au Casablanca Cancer Center, nous recommandons de :

  • Poursuivre sans délai les traitements curatifs par chimiothérapie ou radiothérapie.
  • Modifier les protocoles de chimiothérapie hebdomadaires par des protocoles administrés toutes les trois semaines pour diminuer la fréquence du passage en hôpital du jour.
  • Utiliser des facteurs de croissance pour stimuler l’immunité des patientes sous chimiothérapie pour diminuer le risque d’infections graves.

Les femmes sous hormonothérapie ou en cours de suivi pour leur cancer du sein n’ont pas plus de risque de développer la COVID-19.

Retour
Event
16 Sep 2020
CCC's ENGLISH SESSION : WHO GOES FIRST? OPTIMAL TIMING OF SURGICAL INTERVENTION IN OPERABLE PANCREATIC CANCER

CCC's ENGLISH SESSION : WHO GOES FIRST? OPTIMAL TIMING OF SURGICAL INTERVENTION IN OPERABLE PANCREATIC CANCER

Le Casablanca Cancer Center de l'Hôpital Universitaire International Cheikh Khalifa organise un workshop, le mercredi 1…
Lire la suite
Actu
01 Sep 2020
LANCEMENT DES CONSULTATIONS EN DIETETIQUE ET NUTRITION

LANCEMENT DES CONSULTATIONS EN DIETETIQUE ET NUTRITION

Nous informons notre chère patientèle que l’Hôpital Universitaire International Cheikh Khalifa a lanc&e…
Lire la suite
En poursuivant votre navigation, vous acceptez le dépôt de cookies tiers destinés à vous proposer des vidéos, des boutons de partage, des remontées de contenus de plateformes sociales