InfoSanté

InfoSanté

Bébé et chaleur : quelles sont les précautions à prendre ?

Bébé et chaleur : quelles sont les précautions à prendre ?

 

Les bébés n’ont pas encore la capacité de réguler la température de leur corps et ils sont particulièrement sensibles à la chaleur. En période de canicule, les bébés et jeunes enfants sont fragiles ; ils risquent de se déshydrater et de souffrir de sérieux problèmes. La vigilance est de mise ! L’équipe de rédaction d’InfoSanté vous a concocté ces quelques conseils. Soyez attentifs/attentives.

 

Les signes d’alerte :

Certains symptômes ne sont pas à ignorer, tels que les pleurs, la fatigue (yeux cernés), les troubles de conscience, la sécheresse des muqueuses (langue, lèvres) et les plis cutanés persistants (si l’on pince la peau, elle reste plissée plus longtemps que la normale).

 

Quand peut-on faire sortir le bébé tout en évitant un coup de chaleur ?

Il faut savoir qu’il est dangereux d’exposer votre bébé au soleil. Veillez à ce qu’il porte une casquette ou un chapeau tout en évitant de le sortir aux heures chaudes (en début d’après-midi).

Une petite promenade en poussette est toujours une bonne idée, toutefois, il serait préférable de la faire avant 11H du matin ou en fin d’après-midi (vers 18H). Attention, il faut éviter de recouvrir la capote de la poussette avec un drap, cela ne fait qu’augmenter la température et empêcher l’air frais de circuler.

 

Et en voiture ?

Si vous comptez faire un tour en voiture ou peut-être voyager, veillez à éviter de vous déplacer pendant les heures chaudes, pensez à aérer la voiture et proposez à votre bébé de boire régulièrement de petites quantités d'eau. Enfin, protégez-le à l’aide d'un pare-soleil, une casquette ou un chapeau.

 

Les bons gestes à prendre en considération :

 

  • Si votre bébé est sous allaitement, proposez-lui le sein plus souvent que d’habitude.
  • Veillez à lui donner à boire régulièrement même s’il n’a pas soif. Si votre enfant est en bas âge, il sera incapable d’exprimer son besoin. Dans ce cas, proposez-lui de boire toutes les demi-heures.
  • Réduisez au maximum le nombre de vêtements qu’il porte. Laissez-le avec un sous-vêtement ou une couche surtout au moment du sommeil.
  • Proposez-lui des bains plusieurs fois par jour à une température inférieure à la température ambiante.
  • Essayez aussi d’humidifier le corps de votre bébé à travers un brumisateur rempli d’eau, commencez par le bas du corps, avant d’humidifier le torse et le visage.
  • Tentez de rafraîchir sa chambre régulièrement et de ne pas le couvrir pendant ses heures de sommeil.

 

Si, malgré toutes les précautions citées ci-dessus, votre bébé devient mou ou urine rarement, contactez immédiatement le pédiatre traitant ou dirigez-vous directement aux urgences.

Retour
En poursuivant votre navigation, vous acceptez le dépôt de cookies tiers destinés à vous proposer des vidéos, des boutons de partage, des remontées de contenus de plateformes sociales