InfoSanté

InfoSanté

InfoSanté : Octobre rose à l’Hôpital Cheikh Khalifa, ensemble pour vaincre de cancer du sein

InfoSanté : Octobre rose à l’Hôpital Cheikh Khalifa, ensemble pour vaincre de cancer du sein

 

Au Maroc, 40.000 nouveaux cas de cancers sont diagnostiqués chaque année, dont 36% sont des cas de femmes atteintes du cancer du sein selon les chiffres communiqués par le ministère de la santé. Il s’agit du cancer le plus fréquent chez la femme, une femme sur huit sera touchée par cette maladie au cours de sa vie, d’où l’importance du diagnostic et du dépistage précoce.

Selon le ministère de la santé, les femmes dont la tranche d’âge se situe entre 40 et 69 ans sont invitées à faire des dépistages, étant donné que la maladie se développe dans les trois quarts des cas chez les femmes de plus de 50 ans.

Le mois d’octobre est un mois consacré à la sensibilisation au cancer du sein, à la prévention, au dépistage précoce, à la prise en charge, etc... Mais surtout, il s'agit d'un mois qui nous permet d'accroître le soutien apporté à ces femmes atteintes de cette maladie.

Octobre rose à l’Hôpital Universitaire International Cheikh Khalifa est sous le thème : « Ensemble pour vaincre le cancer du sein ! »

 

Le Cancer du sein au Maroc : est-il fréquent ?

 

Le cancer du sein est un réel fléau de santé dans le monde, on estime qu’une femme sur 8 serait susceptible d’être atteinte d’un cancer du sein au cours de sa vie.

 

Au Maroc, c’est le cancer féminin le plus fréquent avec une incidence de 45,5 nouveaux cas pour 100.000 habitants par an [Registre de cancer du Grand Casablanca RCGC]. A noter que dans près de 80% des cas se sont des femmes jeunes entre 35 et 64 ans, avec une incidence qui augmente avec l’âge pour atteindre un maximum entre 55-64 ans [Registre des cancers de Rabat RECRAB].

 

Le cancer du sein : y a-t-il des facteurs de risques ?

 

A côté de l’âge et le sexe (cancer du sein chez l’homme est rare 1%), il existe certains facteurs qui prédisposent au cancer du sein dont les principaux :

 

  • Facteur hormonal : Une exposition importante aux œstrogènes pourrait favoriser la survenue du cancer du sein qu’elle soit exogène (prise d’un traitement hormonal substitutif « THS » prescrit en général pour pallier les effets secondaires de la ménopause) ou qu’elle soit endogène (Puberté précoce, Ménopause tardive, nulliparité (pas d’enfants), grossesse tardive >30 ans)
  • Facteur Héréditaire : Il existe certaines mutations génétiques qui prédisposent au cancer du sein notamment la mutation des gènes BRCA1 et BRCA 2.
  • Hygiène de Vie :  Une alimentation riche en graisse animales et pauvre en fibre alimentaire, l’obésité et l’absence d’activité physique sont des facteurs favorisant le cancer du sein.
  • Autres : Antécédant de cancer du sein familial ou personnel, antécédant d’irradiation médicale (cas de maladie d’Hodgkin) ….

 

Le cancer du sein : Dépistage pour qui, quand et comment ?

 

A partir de l’âge de 25 ans la femme devrait bénéficier d’un examen clinique des seins une fois par an.

 

Toute femme âgée de 45 ans sans facteurs de risques, devrait bénéficier d’un examen de dépistage qui comprend un examen clinique des seins et une mammographie avec au moins deux incidences par sein (face et oblique externe) à un rythme d’une fois tous les deux ans.

 

Pour les femmes ayant des facteurs de risque, un dépistage spécifique devrait être suggéré avec éventuel consultation oncogénétique à partir de l’âge de 20 ans. La modalité et le rythme de surveillance sera conditionné par le niveau de risque personnel du cancer du sein.

Retour
En poursuivant votre navigation, vous acceptez le dépôt de cookies tiers destinés à vous proposer des vidéos, des boutons de partage, des remontées de contenus de plateformes sociales